De la Belgique francophone au Brésil, cap sur la chimie verte

Photographie: 

Il y a deux ans, grâce à Wallonie-Bruxelles International et SynHERA, le réseau « recherche » des Hautes Ecoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le Dr Benoît Moreau, professeur à la Haute Ecole provinciale du Hainaut Condorcet, a eu l’occasion de participer à une conférence sur la chimie verte à l’Instituto Nacional de Tecnologia (INT), à Rio de Janeiro, au Brésil.

Il y a rencontré des chercheurs, de l’Université fédérale de Rio, et de Fiocruz, qui étudient une thématique commune : la chimie verte et les produits biobasés. Ils ont dès lors décidé de travailler ensemble à la mise sur pied d’un pré-projet.

Dans un premier temps, le Dr Moreau souhaite accueillir un chercheur brésilien dans son unité de recherche, afin de réaliser des études préliminaires. « Il s’agit de mettre au point un démonstrateur technologique de ce que nous envisageons de faire à une échelle industrielle (et qui est encore confidentiel à ce stade).  Après avoir mis ce démonstrateur au point, et prouvé la faisabilité du procédé sur lequel nous travaillons, nous déposerons alors un ambitieux projet de collaboration internationale ».

Plus d’info : https://dailyscience.be/25/08/2020/de-ath-a-rio-cap-sur-la-chimie-verte/