Le travail des chercheurs de l'ULiège a abouti à un test automatisé de détection du Covid-19

Photographie: 

L’Université de Liège (ULiège) prend une part active à l’effort de lutte contre le coronavirus. En effet, l’université a développé un test automatisé de détection du SARS-CoV-2, virus responsable du Covid-19. La technique mise au point permet d’augmenter de 2.000 tests la capacité quotidienne de détection du coronavirus.

L’ULiège devient ainsi l’un des 5 centres belges de référence pour le dépistage du SARS-CoV-2. La technique pourrait rapidement être adoptée par les quatre autres centres de référence (GSK, UCB, Janssen Pharmaceutica et KULeuven) ainsi que par d’autres pays.

Le secret de la réussite de ce nouveau test, mis au point par l’ULiège, repose principalement sur l’automatisation. En effet, ce test a pour but d’être moins dépendant de réactifs, en risque de pénurie, et de réduire l'intervention d'opérateurs humains. A ce sujet, Fabrice Bureau, vice-recteur à la recherche de l’Université de Liège, explique : "On avait des robots dans les laboratoires, mais on n’arrivait plus à les faire fonctionner parce que les réactifs manquaient. Alors ce qu’on a fait à l’Université de Liège, c’est qu’on a produit nous-mêmes cinq réactifs qui permettront l’automatisation des tests."

Pour permettre de détecter les porteurs du virus, qu’ils soient malades ou porteurs asymptomatiques, le test se fait en trois étapes. Il faut d’abord inactiver le virus, tout en gardant le matériel génétique. Ensuite, on extrait l’ARN viral. Grâce à la collaboration des chercheurs du GIGA, du FARAH, du GreenMat/CESAM de l’ULiège et du CHU de Liège, cette étape est dorénavant plus rapide, automatisée et indépendante des réactifs commerciaux.  Enfin, l’ARN est converti en ADN qui est alors amplifiée afin d’être détectable.

L’optimisation de cette technique va permettre à la Belgique, et potentiellement à d’autres pays, de se doter de capacités importantes de tests nécessaires dans la lutte contre le Covid-19.

Plus d’info ? https://www.news.uliege.be/cms/c_11676883/fr/l-universite-de-liege-met-au-point-un-test-automatise-de-detection-du-covid-19-qui-permet-la-realisation-de-milliers-de-tests-supplementaires-chaque-jour