UNamur : une lueur d'espoir dans la lutte contre le Covid-19

Photographie: 

L’Université de Namur (UNamur) a mis au point une nouvelle technique de dépistage du Covid-19. Homologuée par l’Agence fédérale des Médicaments et des Produits de santé (AFMPS), elle va permettre dès aujourd’hui d’augmenter le nombre de tests réalisés en Belgique. Elle ouvre aussi de nouvelles perspectives dans la lutte contre le nouveau coronavirus à l’échelle mondiale.

Sur la base d'une technique d'extraction de l'ARN (information génétique du virus), le professeur Benoit Muylkens, virologue à l'Université de Namur, et son équipe, ont créé une nouvelle méthode analytique qui nécessite une hotte à aspiration, une centrifugeuse à 4°C et un réactif basique. Selon le Professeur,"ce protocole est très simple, il n’a rien de révolutionnaire ... il est basé sur de la main-d’œuvre humaine plutôt que sur des machines complexes". Cette méthode demande donc des moyens humains mais permet de se passer des réactifs en pénurie.

Outre les avantages de l'augmentation du nombre de tests (500 tests pourront être effectués chaque jour), figurent l'identification de nouveaux épicentres de propagation et une meilleure protection des médecins et des soignants.

L'UNamur partage désormais sa technique avec des laboratoires du monde entier.

Cliquez sur ce lien pour en savoir plus :  https://www.unamur.be/coronavirus